Augmentation mammaire Tunisie

chirurgie-medical
Une chirurgie plastique des seins d’augmentation consiste à corriger le volume jugé insuffisant des seins par la mise en place d’implants. Cette application se fait chez des femmes qui souffrent d’un volume de seins insuffisamment développés par rapport à leur morphologie.
Elle peut exister depuis la puberté ou apparaître secondairement, à la suite d’un amaigrissement important ou d’une grossesse suivie d’allaitement.
Important : Cette intervention doit être réalisée par un chirurgien esthétique et non pas un médecin esthétique.

Recommandations pré opératoires

Il s’agit le plus souvent d’une anesthésie générale classique suivie d’une journée d’hospitalisation. L’emplacement de la cicatrice, la situation de la prothèse par rapport au muscle, le type et la taille de la prothèse auront été décidés en consultation, en fonction notamment du contexte anatomique et des désirs exprimés par la patiente.
On parvient de cette manière à choisir ce qui convient le mieux à chaque cas. Le médecin anesthésiste sera vu en consultation avant l’intervention pour vous expliquer les risques et effets secondaires encourus pour ce type d’anesthésie. Outre les examens pré-opératoires habituels, il peut être utile d’effectuer une mammographie ou une échographie.

Les implants mammaires

Les implants mammaires actuellement utilisés sont composés d’une enveloppe, et d’un produit de remplissage. L’enveloppe est toujours constituée de silicone élastique (élastomère de silicone), elle peut être lisse ou rugueuse (texturée).
En ce qui concerne les produits de remplissage, seuls sont autorisés aujourd’hui en France le sérum physiologique et le gel de silicone. Les implants gonflables au sérum physiologique sont remplis par le chirurgien qui peut adapter dans une certaine mesure le volume de la prothèse pendant l’intervention.

Déroulement type d’une intervention :

Incision , L’implant est introduit par une courte incision située :

  • soit sur l’aréole
  • soit dans la région de l’aisselle
  • soit dans le pli sous mammaire

Position de l’implant mammaire, La loge qui est aménagée par décollement et dans laquelle la prothèse est implantée est située:

  • soit derrière la glande mammaire et devant le muscle grand pectoral
  • soit derrière la glande et derrière le muscle grand pectoral

Le Post opératoire :

Les suites opératoires peuvent être douloureuses les premiers jours, notamment lorsque l’implant est placé derrière le muscle grand pectoral. Dans le meilleur des cas, la patiente ressentira une forte sensation de tension.
Œdème (gonflement) et ecchymoses (bleus) des seins, gêne à l’élévation des bras sont fréquents au début. La sortie a lieu 24 à 48 heures après l’intervention, puis la patiente est revue en consultation deux à trois jours plus tard. : on met alors en place un soutien-gorge assurant une bonne contention.
Le port de ce soutien-gorge est conseillé pendant environ un mois, nuit et jour. Si les fils de suture ne sont pas résorbables, ils seront retirés entre le huitième et le quinzième jours post-opératoires.

Résultats :

Il seront visibles à partir du troisième mois, délai nécessaire à l’assouplissement des seins et à la stabilisation des prothèses.